Accueil

Attention chers parents de 3e maternelle

Disney On Ice

Le retour est prévu vers 19h15 😀

 

Notre projet

Aujourd’hui, la connaissance d’une ou de plusieurs langues étrangères est une nécessité que nous reconnaissons tous.
Qu’il s’agisse d’obtenir un emploi, d’accueillir des visiteurs, de se documenter sur une technique de pointe ou de faire connaître sa recherche, de négocier, d’acheter, de vendre, voire de se divertir, nous sommes confrontés régulièrement à la barrière de la langue.
L’apprentissage scolaire traditionnel des langues n’a pas donné les résultats escomptés.
Une solution est proposée : l’enseignement immersif.
La démarche immersive consiste essentiellement à plonger les apprenants dans un bain de langue. En milieu scolaire, l’enseignant est locuteur natif de cette langue cible ou en a une connaissance équivalente.

Une pratique intensive et précoce amène les enfants à utiliser un potentiel plus grand de leurs capacités auditives et phonatoires et à se familiariser avec la musicalité inhérente à chaque langue.

La combinaison de l’apprentissage simultané du français et du néerlandais donne à l’élève de multiples atouts pour apprendre ultérieurement une autre langue comme l’anglais, l’allemand, l’espagnol, …

Cet apprentissage simultané de deux langues développe l’activité intellectuelle, la mémoire et la capacité cognitive des enfants. Ils ont deux codes différents pour un même concept, ce qui est un avantage supplémentaire.

Cette pédagogie d’immersion favorise des valeurs et des compétences qui nous sont chères : l’ouverture d’esprit, la solidarité, l’autonomie, l’autodiscipline, …

A qui est destiné le projet immersion ?

Il est d’autant plus efficace quand il s’adresse aux jeunes enfants. C’est au cours des huit premières années de vie d’un individu que l’apprentissage des langues étrangères est le plus aisé, le plus rapide et que les résultats en sont les plus durables.
Il est primordial que les enfants soient observés par les membres de l’équipe pédagogique. S’il est important de déconseiller l’immersion aux enfants qui y seraient gravement mis en difficulté, il ne s’agit certainement pas de sélectionner les enfants les plus doués.
Néanmoins, aux objectifs linguistiques et culturels s’ajoute un objectif démocratique : notre école publique désire offrir à des enfants d’origines très diverses l’enseignement d’une langue étrangère. Cette opportunité n’était souvent possible que pour les enfants sachant aller dans un enseignement privé ou dans un établissement hors de nos frontières. Par cette nouvelle ouverture d’esprit, nous formons les citoyens de demain.